Humour | Fanny Ruwet

Pas vraiment misanthrope mais relativement réticente à l’idée de communiquer avec qui que ce soit, Fanny Ruwet cultive un égo inversement proportionnel à sa popularité.

Habituée des studios radio, à l’instar de Guillermo Guiz,  avec qui elle a partagé la scène,  elle s’est mise au stand up pour faire passer son manque d’empathie pour du génie comique. Son spectacle,  concentré de poisse et de drôlerie, nous parle de l’échec que représente sa vie sociale, de malaise, de placenta, de la fois où elle a été invitée à un anniversaire par erreur, de phasmes et de la mort ! Elle nous livre sans fard ses moments de troubles, ses angoisses et ses névroses. Elle nous raconte comment son humour dévastateur, d’abord mécanique de défense contre les émotions difficiles, devient finalement la seule voie et voix possible. De relations en bribes d’enfance, de journaux intimes en confessions, c’est une vraie catharsis qui s’opère. Une thérapie assumée ! On rit presque à chaque phrase tant l’écriture est resserrée, intelligente et vive !