Qigong & Taichi chuan

Lundi : 18 à 20h00| Ados-Adultes| renseignements et inscriptions : Olivier REMY: orvd@netcourrier.com

Le Qigong ,气功, est un ensemble de pratiques taoïstes situé dans les « arts martiaux internes » , qui permettent de développer notre habilité (ou Gong 功) au déplacement de l’énergie (ou Qi i气) et d’harmoniser ainsi la circulation de notre Qi, ce qui nous assure sérénité, santé et longue vie ! La plupart des exercices proposés sont issus de l’enseignement de Liu Yafei, fille du Maitre chinois Liu Gui Zhe, dont elle perpétue le travail en faisant connaitre dans de nombreux pays, dont la Belgique notamment, sa méthode Dao Yin Thérapeutique, le Nei Yang Gong, qu’elle enseigne la majorité de l’année dans l’hôpital de son père, qui est situé à Beidaihe, dans la province du Hubei. Les exercices sont choisis en fonction des saisons en vue de renforcer chacune des sphères organiques. Ils se font essentiellement debout, tout en ayant la possibilité de l’exercer assis sur une chaise, et allient la respiration, le mouvement et l’intention. Ces pratiques de Qigong sont adaptables au niveau des participants et donc elles sont accessibles à tous.
 Les « 8 potentialités de base du Taiji » de l’école Chen est une méthode de pratiques Taoïstes situé dans les « arts martiaux internes », qui permettent de développer notre habilité (ou Gong 功) aux arts martiaux chinois (ou Wushu 武术) et de comprendre ainsi les principes de base de l’enseignement du Taiji Quan, dont la fluidité des gestes, la recherche de l’équilibre dans les postures et la bienveillance de l’intention martiale, peuvent être considérés comme les maitres mots de cette discipline Taoïste

Qi Gong et Tai Chi enseigné :
 Xi Xi Hu, marches inspirées de Mme Guolin, une artiste chinoise qui a mis au point différentes techniques de marches associés à des respirations, pour s’aider à se soigner de son cancer.
 Nei Yang Gong de Liu Ya Fei.
 Taiji pour enfants, inspiré de Mme Condamine

Les « 8 potentialités de base du Taiji » de l’école Chen est une méthode de pratiques Taoïstes situé dans les « arts martiaux internes », qui permettent de développer notre habilité (ou Gong 功) aux arts martiaux chinois (ou Wushu 武术) et de comprendre ainsi les principes de base de l’enseignement du Taiji Quan, dont la fluidité des gestes, la recherche de l’équilibre dans les postures et la bienveillance de l’intention martiale, peuvent être considérés comme les maitres mots de cette discipline Taoïste