Atelier Les Poupées de Diana

Les Poupées de Diana

10 mardis de 20h à 22h30 matériaux fournis
Info & inscription Diana : 0498/45 14 40 ou dtourko@mail.com

Au cours de nos dix rencontres nous allons découvrir plusieurs poupées traditionnelles russes. Les participants vont fabriquer ces poupées selon les traditions anciennes, sans coudre, et plonger dans les significations des rites adjacents.
Chaque participant trouvera un aspect attirant dans la fabrication d’une poupée: la connaissance des traditions païennes, la magie, la psychologie de poupée ou la possibilité de s’exprimer librement.

Le prix: 25€ par atelier,  matériaux fournis.
Durée d’un atelier :  2h 30 minimum.

La Tradition des Poupées

Dans chaque culture il existe une tradition des poupées. Elle vient des temps anciens et porte les connaissances profonds de nos origines, nos façons de vivre et nos destins.

Au début, la poupe est un objet sacral de rites, de protection. Elle évolue vers un outil éducatif et, aujourd’hui, elle devient surtout un élément décoratif ou un simple jouet.

Il existe, pourtant les tribus qui gardent cette tradition précieuse , en disparition. En Afrique, en Amérique on trouve les poupées traditionnelles porteuses de  sagesse et de connaissances.

La tradition slave des poupées est exceptionnellement riche. Les poupées, comptées par douzaines au foyer, accompagnaient les gens tout au long de la vie, de la naissance jusqu’à la mort,en  passant par l’adolescence, le mariage, la parentalité. Les poupées aidaient aussi à se connecter avec la Nature, les événements Lunaires et Solaires se fêtent avec des rites au symbolisme profonds.

Deux mots sur l’artiste.
Diana, d’origine Russe, travaille avec les poupées traditionnelles depuis une douzaine d’années. Elle organise des ateliers pour un public varié : pour les Russes, qui cherchent à comprendre et à garder ses traditions vivantes en Belgique; pour les animateurs artistiques qui cherchent des moyens de médiation dans les milieux multiculturelles.
Comme artiste, Diana exposait ses propres créations a Bruxelles et ici, a Bièvre, lors du dernier cabinet cabaret des curiosités .